Ce que tout pêcheur doit savoir

Pêcheuse au plan d'eau de Barouchat

règles de base

  • Tout pêcheur en action de pêche doit être en possession de sa carte de pêche pour justifier de sa qualité de membre d’une AAPPMA. Elle doit être revêtue d’un timbre CPMA, d’une photographie et doit être signée
  • Le domaine public français est accessible avec une ligne banale à tout porteur d’une carte de pêche d’AAPPMA munie d’un timbre CPMA.
  • Un pêcheur ne doit pas être en action de pêche plus d’une demi-heure avant le lever et une demi-heure après le coucher légal du soleil (heures solaires Chambéry), sauf parcours “carpe de nuit”
  • Un pêcheur doit rester à proximité immédiate de ses cannes
  • La pêche à l’asticot ou avec toute autre larve de diptère n’est autorisée qu’en 2ème catégorie
  • Les poissons doivent être conservés entiers et mesurables du bout du museau jusqu’à la queue déployée
  • Dans les plans d’eau et cours d’eau de 2ème catégorie, la pêche est ouverte toute l’année, mais des fermetures spécifiques par espèces demeurent
  • Sur les cours d’eau limitrophes entre départements, la réglementation la moins restrictive s’applique

Les interdictions

  • Il est interdit de harponner le poisson, même à l’aide de leurres naturels ou artificiels
  • Les trimmers, nasses, filets, armes à feu ou fusils de plongée sont des engins prohibés
  • Il est interdit d’utiliser comme appât ou amorce, des œufs de poissons frais, en conserve ou artificiels, même mélangés à une composition d’appâts
  • Il est interdit d’utiliser comme appât des espèces qui font l’objet d’une taille réglementaire, protégées, susceptibles de créer des déséquilibres biologiques ou non représentées
  • La pêche est interdite dans les passes à poissons et dans les retenues mises au fil de l’eau
  • Pendant la période de fermeture du brochet, les pêches au vif, au poisson mort ou artificiel et autres leurres susceptibles de capturer ce poisson de manière non accidentelle sont interdites dans les eaux de 2ème catégorie
  • Le transport de carpes vivantes de plus de 60 cm est interdit
Truite fario
Pêcheur en Savoie

Les règles de la pêche en Savoie

  • Les modes de pêche autorisés sont : pêche à la ligne (au coup, à la mouche ou au lancer), à la traîne (uniquement sur les lacs du Bourget et d’Aiguebelette), à l’écrevisse (américaines uniquement) aux fagots (max. 6 unités) ou à la balance (max. 6 unités, diam. 30 cm, maille 10 mm).
  • La carafe à vairon n’est autorisée qu’en 2ème catégorie.
  • L’asticot est autorisé comme esches dans le lac du Bourget (1ère catégorie) mais pas en amorçage.
  • Dans les lacs situés à plus de 1000 m d’altitude, la pêche en barque ou à partir de tout autre moyen ou engin lottant est interdite.
  • Le float tube est autorisé uniquement sur les plans d'eau suivant : Bourget, Aiguebelette, Chevelu et Ste-Hélène-du-lac.
  • Sur le Guiers (Guiers Vif et Mort inclus), la pêche est interdite sur une distance de 25 m à l’aval des passes à poissons.